Les mots des Jeux

Publié le par coquelicot93

Les mots des Jeux


Les Jeux Olympiques, ce sont des exploits sportifs, des émotions, des victoires, des défaites doublées de désillusions. Mais ce sont aussi des mots, des phrases de sportifs. Souvent drôles d'ailleurs... La preuve avec un petit best of  de la quinzaine. Et vous, quelles sont les phrases qui vous ont marqués ?

"Putain de Jeux Olympiques de merde !"

Brian Joubert après le programme court de patinage artistique.

"J'ai crié pour que Jarome (Iginla) me fasse la passe et j'ai shooté sans réfléchir. Je n'ai même pas vu le palet entrer dans le but. Après avoir marqué il y a eu vraiment beaucoup de bruit et je ne sais pas trop ce qui m'a traversé l'esprit à ce moment-là..."

Sidney Crosby, Canadien auteur du but victorieux en finale de hocker-sur-glace face aux Etats-Unis.

"Sans son médicament, elle n'aurait pas gagné. Marit sait très bien que sans cette "aide" elle n'aurait pas grand-chose à montrer."

Justyna Kowalczyk à propos de la Norvégienne Marit Bjoergen, triple championne olympique à Vancouver, avant le titre olympique de la Polonaise sur 30 km.

"Je suis désolée, car ce n'était pas le moment de tenir de tels propos. Je ne visais pas Marit, ce n'était pas une attaque contre elle. Marit est une très bonne athlète. Pour moi, c'est la fondeuse idéale."

Justyna Kowalczyk à propos de Marit Bjoergen, après son titre olympique sur 30 km.

"C'est vrai qu'on avait remporté aucune médaille d'or à Turin. J'aurais dû y être et on en aurait eue..."

Petter Northug, quadruple médaillé à Vancouver, à propos de la pression de la Norvège sur ses épaules.

"Faut pas lui lancer les pierres."

MMA à propos de sa copine Marion Rolland après sa chute en tout début de descente.

"Nous n'avons jamais été aussi mauvais."

La presse autrichienne se lamentant du zéro pointé historique de l'équipe msculine autrichienne de ski alpin.

"Il faut que je me foute un gros coup de pied au cul. Je ne suis pas venu pour compter les pâquerettes."

Simon Fourcade après ses deux premières courses olympiques ratées.

"Pour moi, c’est un échec. Quand on s’est engagés, ce n’était pas pour la beauté de l’aventure. Sûrement pour une histoire qui ne m’appartient pas."

Olivier Schoenfelder, 6e au concours de danse sur glace en patinage artistique avec Isabelle Delobel.

"On est dévastés, on était à un but de la médaille d'or... C'est le plus grand match auquel on n'a jamais participé, rien de ce qu'on avait fait auparavant ne peut se comparer à ça. Vous perdez la médaille d'argent, vous ne la gagnez pas."

Jack Johnson, défenseur de l'équipe américaine de hocker-sur-glace battue en finale par le Canada.

"Le paradoxe de notre sport, c'est qu'il faut entrer dans la maison pour éviter de rentrer prématurément à la maison."

Un supporter de l'équipe suisse de curling expliquant les règles de la discipline à deux spectatrices françaises.

"Nous lui avons donné de la soupe de poulet aux herbes hier, et apparemment cela a marché".

Li Yan, entraîneur de l'équipe chinoise de short-track, après la victoire de Wang Meng dans le 1000 m, sa 3e des Jeux, alors qu'elle souffrait d'un rhume.

"Je n'imagine pas que quelqu'un se sente confortable sur cette piste mais c'est bien plus amusant comme ça. En haut, tu penses: Je vais vomir. Tout du long, il y a ces alarmes qui s'allument dans ta tête. Au secours, au secours, au secours. "

L'Américaine Bree Schaaf à propos de la piste de bobsleigh.

"Nous sommes trop mignons. Nous devons mettre des palets dans les filets. Il nous faut quelques indiens ici pour faire le boulot dans les tranchées".

Chris Pronger, défenseur de l'équipe canadienne de hockey.

"Pour la rendre 100% sûre, il faudrait mettre la piste dans un tube, et ce n'est pas du tout dans l'esprit de ce sport".

Tim Gayda, vice-président des sports au sein du comité d'organisation, sur la piste de luge décriée après la mort de Nodar Kumaritashvili.

"Je l'adore, mais en ce moment elle ne m'aime pas".

La Britannique Paula Walker, pilote du bob GBR-2, à propos de la piste.

"Je n'avais pas de sensations dans mon pied, essayer de mettre de la pression sur mon ski était impossible. En gros j'ai essayé de skier toute la course avec mon seul pied droit".

La skieuse suédoise Anja Paerson, 11e du super-G.

"Pour être vraiment honnête, je ne suis pas sûr qu'ils seraient très heureux de me voir".

L'Américain Evan Lysacek, champion olympique de patinage artistique, sur son éventuelle participation aux Jeux de Sotchi en 2014, en pleine polémique autour de sa victoire sur le Russe Evgeni Plushenko.

"Le jour où je porterai un pantalon comme celui-là, c'est que je travaillerai dans un cirque".

Le curleur français Richard Ducroz à propos du pantalon à carreaux colorés des joueurs de l'équipe de Norvège.

"On n'est pas venu à Vancouver pour caresser le caribou, on est venu pour la gagne".

Xavier Kuhn, skicross.

"Le hockey n'est pas un sport au Canada. C'est un culte. C'est une religion."

Brian Burke, manageur général de l'équipe des Etats-Unis de hockey sur glace à la veille de la finale contre le Canada.

"C'était un temps de merde mais j'ai travaillé toute ma vie pour les jeux Olympiques. J'ai 24 ans et j'ai déjà une médaille olympique. Et je suis prêt pour plus".

Benjamin Karl, snowboardeur autrichien médaillé d'argent en slalom géant parallèle.

"Quand je suis montée, j'ai dit à mes entraîneurs: Je vais m'envoler. Soit ce sera excellent, soit ce sera un désastre. Cela a été un désastre".

La Canadienne Michelle Kelly, 13e du skeleton, qui a tenté le tout pour le tout dans la 3e manche.

"J'espère être dans le Top 16. De toute façon, il n'y a que 16 concurrentes".

La Danoise Cathrine Grage, engagée dans le 5000 m de patinage de vitesse.

"De mes premiers Jeux Olympiques, je retiendrai de l'humidité, beaucoup de pluie. C'est un bel événement. Je ne suis pas abattu, je garde le sourire. Je crois qu'on a une belle équipe. Il ne faut pas tout remettre en question sur quinze jours."

Julien Lizeroux, après sa 9e place au slalom de ski alpin.

Et vous, quelles sont les phrases qui vous ont marqués ?

Source : Eurosport

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article